search instagram arrow-down

Tous droits réservés.
L’ensemble des photographies présentes sur ce site sont l’oeuvre de l’auteur.

Il y a quelques années, j’étais allé en vacances dans le Sud et j’avais passé quelques instants à Marseille, malheureusement je n’avais pu ramener que quelques photos de cette ville que j’avais pourtant tant appréciée.

Aujourd’hui, revanche est prise, puisque je suis retourné dans la métropole provençale pendant plusieurs jours et encore une fois Marseille m’a éblouie, elle, qui pourtant n’a pas toujours bonne presse.


Au dessus de toute agitation ; Notre Dame de La Garde

Marseille, l’une des plus anciennes villes de France, ancienne colonie grecque, est aujourd’hui la deuxième plus grande ville du pays. Pourtant lorsqu’on se balade dans la ville, on a l’impression d’être dans une ville de taille moyenne, pourtant loin de là, forte de ses 240km², la cité Phocéenne s’étend tout le long de la méditerranée, il faut dire qu’à l’opposé de la côte, la ville est encerclée par les montagnes tel un amphithéâtre naturel qui s’ouvre sur la mer.

Mais pour mieux se rendre compte de la grandeur et de la beauté de la ville, quel meilleur endroit que le célèbre point de vue depuis Notre Dame de La Garde ?

A l’origine d’un des plus célèbre lieux de Marseille, une petite chapelle bâtie par un prêtre sur les dessus d’une colline portant le nom de La Garde, l’appellation sera donc toute trouvée pour cette chapelle qui connaîtra par la suite de nombreuses modifications, à commencer par la construction d’un fort, puis la construction d’un nouveau sanctuaire mais aussi l’installation d’ascenseurs qui seront toutefois détruits en 1974, la fin de la construction de la basilique s’achèvera quant à elle en 1897.

Aujourd’hui, Notre Dame de La Garde, conserve sa splendeur, et son attachement à la ville de Marseille et aux marseillais, mais c’est aussi un incroyable point de vue pour contempler la ville.

C’est d’ailleurs en prenant de la hauteur que nos intuitions se confirme sur cette ville ; oui, Marseille est un joyeux bazar, un méli-mélo de rues et de maisons les unes sur les autres. La ville ne semble répondre à aucune règle d’urbanisme, tout semble construit de manière sauvage, Marseille est unique et ne ressemble à aucune autre ville. Son architecture, Marseille la puise de son inexistence.


Dans les rues du plus vieux quartier de Marseille.

Le plus vieux quartier de Marseille ? Il s’agit du Panier, vestige du passé de l’antique Massalia alors simple colonie grecque, puis de la ville au Moyen-Âge, cet ancien quartier est reconnaissable par ces rues très étroites, on pourra aussi remarquer les nombreux escaliers qui le compose étant donné que le Panier est construit sur une bute. Bien qu’une partie des anciens quartiers de Marseille ont été dynamités par les allemands lors de la seconde guerre mondiale, une très grande partie du Panier existe encore.

Aujourd’hui ce quartier populaire, rendu encore plus célèbre par la série Plus Belle La Vie, est un lieu incontournable de Marseille, autrefois quartier malfamé, c’est désormais un endroit à la fois touristique et populaire immanquable de part son aspect pittoresque, la présence de Street Art mais aussi de boutiques locales.


La ville aux monuments inconnus.

Si je vous demande de citer des monuments ou des lieux parisiens célèbres la liste serait longue, entre la Tour Eiffel, le Louvre, Montmartre, le Moulin Rouge, les Champs-Elysées et j’en passe… Mais pour Marseille la tâche serait plus ardue. En effet, tout le monde connaît Notre Dame de La Garde ainsi que le Vieux Port, mais après ? Quid du Palais Longchamp, de la Major, la Vieille Charité, le Parc Borély, le Château d’If, les Réformés et autre Cité Radieuse et lieux chargés d’histoire à découvrir. Malheureusement je n’aurais pas eu l’occasion de tout découvrir, mais ça sera l’occasion de revenir dans la cité Phocéenne.

Pour beaucoup, Marseille c’est la ville ou règne le banditisme, la ville sale, la ville sans Histoire ni passé, d’ailleurs, Blaise Cendrars écrira dans « L’Homme Foudroyé » que « [Marseille] n’est pas une ville d’architecture, de religion, de belles-lettres, d’académie ou de beaux-arts […] elle a l’air bon enfant et rigolarde. Elle est sale et mal-foutue. Mais c’est néanmoins une des villes les plus mystérieuses du monde et des plus difficile à déchiffrer ».

Quentin


Publicités
Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :