¡Hola Bilbao!

Aujourd’hui on se retrouve pour le dernier « article souvenirs » de mes vacances d’été de 2018. Après Bayonne, San Sebastian, voici Bilbao!
Alors que San Sebastian se trouve à une cinquantaine de kilomètres de Bayonne, Bilbao se situe à plus de 150km de cette dernière. Autre différence, Bilbao est un peu plus enfoncée dans les terres par rapport à sa petite sœur San Sebastian.
Evidemment, les différences entre les deux villes espagnoles ne s’arrêtent pas là, et c’est ce que j’ai pu découvrir lors de ma journée à Bilbao!

Une ville artistique plus que touristique

C’est certain San Sebastian est une ville touristique (notamment grâce à sa position géographique et son patrimoine architectural) alors que Bilbao semble être une ville plus discrète. Loin de là pourtant, Bilbao est une ville à vivre, une ville artistique et pleine de surprise.
D’ailleurs, la première étape de cette journée aura été un petit passage par le musée Guggenheim. A première vue il pourrait à lui seul représenter l’aspect artistique et culturel de la ville, mais au fur et à mesure de la balade dans la ville on fini par découvrir que c’est la ville dans son intégralité qui fait la richesse culturelle et artistique de Bilbao. De plus ce jour-là c’était la fête de la ville, de nombreux artistes étaient sur place, ainsi que différentes représentations à travers la ville.

Autre particularité de Bilbao, l’architecture classique se mélange à la perfection avec les œuvres contemporaines ou autres bâtiments modernes, à l’image du Musée Guggenheim ou encore de la Tour Iberdrola.

Et c’est sur la Plaza de Don Federico Moyúa que nous quittons ce quartier de la ville pour nous engouffrer dans le métro et découvrir un tout autre Bilbao, plus montagneux et encore plus cosmopolite! Dans les rues se mélangent bars gay, boutiques de souvenirs et boutiques de produits traditionnels. Ajoutez à cela des façades d’immeubles toutes plus colorées les unes que les autres, le mélange est des plus réussis.

J’avais adoré San Sebastian pour ses belles plages et son architecture, Bilbao offre quant à elle une véritable vision artistique de la ville, à travers ses musées, sa liberté d’expression à travers les rues, ses mélanges culturels et sa population hétéroclite, sans oublier son architecture colorée, Bilbao m’aura marquée pour son incroyable sensation de liberté et d’égalité qu’elle offre à travers ses rues, elle ne se contente pas d’être une ville à voir, mais bien une ville à vivre.

Quentin


Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s