Océan, Soleil & San Sebastian

Je continue ma petite vague d’articles nostalgiques de mes vacances d’été! Après la ville de Bayonne, il est temps de passer la frontière espagnole pour arriver à San Sebastian. C’était la première fois pour moi que j’allais en Espagne et je n’ai absolument pas été déçu du voyage.

La première étape de cette journée à San Sebastian aura été la promenade le long de l’océan qui mène jusqu’à l’aquarium de la ville. Quel plaisir de marcher le long de l’océan et ainsi pouvoir admirer les vagues se heurter dans les rochers mais aussi cette magnifique étendue bleue qui se confond avec l’horizon azur.

Cette promenade permet aussi d’admirer la splendide Baie de la Concha, avec ses quelques îlots de terre, entourés de petits bateaux et voiliers. On peut aussi voir au loin la plage bondée de touristes cherchant un peu de rafraîchissement avec une baignade dans l’océan. Il faut dire que ce jour là il faisait particulièrement bon, un petit plongeon dans l’eau n’était pas de refus. Pourtant je ne vous caches pas que j’avais une certaine appréhension pour me baigner, mais finalement, personne ne peut résister à l’eau turquoise de la Baie.

Tout au long de la balade dans les rues de San Sebastian on peut admirer différents monuments ayant tous une magnifique architecture qui ne fait qu’ajouter du charme et de la splendeur à cette petite ville espagnole. Le Diocèse de San Sebastian attire particulièrement l’œil avec ces deux tours aux toits pointus, mais c’est surtout quand on se balade dans le jardin du Palais Miramar, qui permettait d’accueillir la famille royale en été, que l’ont apprécie au mieux la beauté de la ville, car il faut dire que ce palais est idéalement situé, puisqu’il surplombe l’océan.

Certaines images resteront gravées dans ma tête comme étant de magnifiques souvenirs de vacances, comme cette eau turquoise, la vue sur la grande roue, la beauté des plages mais aussi de la vieille ville.

La vieille ville regorge de petites ruelles étroites très typiques, à l’architecture riche et élégante. A presque chaque coin de rue on finit par être surpris par un nouveau monument, une place, une statue ou par toute autre curiosité architecturale. Les gens flânent paisiblement dans la ville, naviguant entre la ville et la plage, l’océan et la forêt, entre la beauté et l’émerveillement. On pourrait regretter que San Sebastian soit une ville assez touristique. Mais en même temps, peut-on réellement en vouloir aux gens de découvrir et profiter d’une si belle ville? Non.

Je ne vais pas vous cacher que la journée a aussi été émaillée de petites mésaventures, mais après tout c’est aussi ça les vacances, d’autant plus que ça n’a entaché en rien les souvenirs agréables de cette première aventure espagnole. Enfin, San Sebastian a réveillé en moi une certaine curiosité pour l’aventure, le voyage et la découverte de nouveaux endroits bien plus loin que ma terre natale bourguignonne. Une curiosité qui continuera de s’éveiller pendant la deuxième journée en Espagne, mais ça, ce sera pour un prochain article.

Quentin


Publicités

Catégories :Escapades

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s